Historique de la MFR de Saint-Laurent de Chamousset

ancienne mf

  • L'histoire commence dans le petit village des Halles situé à 10 kilomètres de Saint Laurent de Chamousset. En 1961, naît la Maison Familiale des Halles sous l'impulsion de parents, soucieux de la formation de leurs enfants, et qui s'engagent financièrement dans sa construction.

  • Les bâtiments de cette maison appartiennent à une colonie lyonnaise, ils ne sont pas pratiques et plutôt vétustes. Aussi, très rapidement, le président et le Conseil d'Administration partent à la recherche d'un terrain où ils pourraient construire un bâtiment plus fonctionnel. Ils le trouvent sur la commune de St Laurent de Chamousset. En 1966, les travaux démarrent avec le concours des familles et la nouvelle MFR peut ainsi ouvrir ses portes aux élèves en octobre 1967.

    mfr de st-laurent dbut des annes 70

 

  • Elle est construite en bordure du village et accueille alors une soixantaine de jeunes en formation agricole. Tout était regroupé dans le même bâtiment : salles de cours, bureaux, cuisine, réfectoire et internat. Depuis, les installations ont évolué pour faire faire face à l'augmentation constante des effectifs depuis 1994. En 1995, un bâtiment a été construit pour l'internat et l'association a été amenée à entreprendre la rénovation des bâtiments en 1996 puis leur modification en 2001.

    construction hebergement

  • Dans les années 1990, la filière Services de la maison se développe avec l'ouverture du BEPA Services Aux Personnes. A ce stade, des hébergements supplémentaires situés dans le village sont en location afin d'accueillir l'ensemble des élèves, ce qui ne facilite pas la cohésion de groupe ni le travail de surveillance, mais permet d'accueillir tous ceux qui en font la demande.

  • En 2003, la Maison Familiale effectue une rentrée quelque peu différente puisque la moitié des élèves est désormais accueillie dans de nouveaux bâtiments situés à la Croix Sopha. Cette extension du centre de formation principal a été réalisée à partir de la rénovation complète de l'ancienne gendarmerie du village et de la construction de nouveaux espaces pour l'enseignement, les loisirs et l'hébergement des élèves. La deuxième tranche des travaux a été achevée pour la rentrée 2004. Un espace restauration permettant d'accueillir environ 150 convives et un bâtiment de plain-pied abritant 8 chambres de 4 personnes ont été construits. Des matériaux traditionnels comme le bois et la pierre ont été largement employés pour une meilleure intégration dans le paysage. En septembre 2005, l'internat de la Croix Sopha a trouvé sa capacité d'accueil définitive avec 21 chambres. C'est dans ce cadre que les classes de Bac et BTS « Tourisme » et « Agriculture » poursuivent maintenant leur scolarité. Nos locaux ont grandi grâce à la rénovation et la création de cette annexe à Croix Sopha.

  • Dans une optique de développement et pour répondre aux besoins du milieu professionnel, une nouvelle formation a fait son apparition en 2005. Il s'agit du BTA TAL, qui forme des Techniciens Animaliers de Laboratoire en contrat de professionnalisation. Cette formation est conduite en partenariat avec l'Ecole Vétérinaire et l'IUT de Lyon I. Elle donne les bases indispensables pour travailler en laboratoires dans des structures de recherche et d'expérimentation. Aujourd'hui, ce secteur se développe avec une formation pour adultes pour l'industrie pharmaceutique (SANOFI) qui accueille des petits groupes régulièrement.

  • La Maison Familiale a reçu son habilitation du Ministère de la Jeunesse, du Sport et de l'Education Populaire et celui du Conseil Régional pour l'ouverture en 2005 du BPJEPS LPT (Brevet Professionnel de la Jeunesse et de l'Education Populaire et des Sport « Loisirs Pour Tous »). Cette formation a vu sa première promotion sortir de l'établissement en juin 2007.

  • Après une longue période de mouvements due au développement de l'établissement, l'offre de formation et les effectifs se sont stabilisés (348 en 2009, 363 en 2010).

  • Réforme de la Voie profesionnelle : Disparition des BEPA (en 2 ans) remplacés par des BAC PRO (en 3 ans).

  • 2011 : Une section Européenne en Bac Pro Services ARCU est ouverte et le BTA TAL est remplacé en 2011 par le BAC PRO TEA.

  • 2012 : Le Bac Pro SAPAT (Services aux Personnes et aux Territoires) remplace le BEPA Services aux Personnes et le BAC PRO ARCU (Accueil Relation Clientèle et Usagers) remplace le BAC PRO AAC.