BTS Tourisme

Nous proposons la formation en apprentissage sur 2 rythmes d'alternance, 1 rythme court (1 semaine entreprise/1 semaine centre de formation) et 1 rythme long (4 semaines/4 semaines).

Télécharg er la plaquette
au format PDF
Un diplôme d'Etat de niveau III qui favorise des
carrières dans le premier secteur créateur d'emplois.

Soyez formé en alternance dans un établissement
habilité à faire passer des épreuves en CCF.

                                         

La formation et ses finalités professionnelles

Le BTS Tourisme est un diplôme d'État de niveau III (Bac + 2),
  • délivré par le Ministère de l'Education Nationale.
  • Préparé sur deux années en alternance par la voie de l'apprentissage ou en contrat de professionnalisation.
  • Il s'obtient par une combinaison de contrôles en cours de formation (C.C.F.) et d'épreuves terminales.

 

Le titulaire du BTS Tourisme est un professionnel pouvant :
  • informer et conseiller les clients français et étrangers sur des prestations relevant du domaine du tourisme ;
  • vendre des prestations touristiques et assurer leur suivi commercial ;
  • créer et promouvoir des produits touristiques ;
  • accueillir, proposer des animations et accompagner des touristes ;
  • collecter, traiter et diffuser l'information en lien avec le secteur du tourisme.

 

Les débouchés professionnels s'orientent vers :
  • Les entreprises de tourisme : les agences de voyages (réceptives et distributrices), les tours opérateurs, les plateaux d'affaires, les centrales de réservation, les structures de tourisme associatif, les bureaux d'escale de croisiéristes, les parcs d'attraction et sites de loisirs, les loueurs de véhicules de tourisme ou de loisirs, les entreprises spécialisées dans la vente de coffrets cadeaux (tourisme ou loisirs) ;

 

  • Les organismes de tourisme territoriaux liés à des institutions locales, régionales, voire nationales ou internationales : les offices de tourisme, les comités départementaux et régionaux du tourisme, les parcs et sites naturels, les services culturels/touristiques des collectivités territoriales, les associations de développement patrimonial ou touristique (écomusées, routes touristiques, sites historiques...) ;

 

  • Les entreprises de transport de personnes : les autocaristes ; les compagnies aériennes et les gestionnaires des aéroports ; les transporteurs maritimes et fluviaux, les croisiéristes, les gestionnaires de ports de croisière ou de plaisance ; les gestionnaires de télécabines ; les transporteurs ferroviaires... ;
  • Les entreprises d'hébergement : les clubs et villages vacances, l'hôtellerie de plein air, les résidences de tourisme social, les chaînes hôtelières (partie activités touristiques), les centres/palais de congrès et d'affaires.

 

Les emplois visés :
  • Liés à l'offre de destinations : conseiller en voyages, forfaitiste, conseiller billetterie, agent réceptif, agent d'escale, guide accompagnateur, agent d'exploitation (ou de planning), délégué réceptif (ou correspondant local), gestionnaire des allotements terrestres, gestionnaire aérien, chargé de marketing, commercial, chargé de qualité/SAV,

     

  • Liés à la conception de l'offre par les organismes de tourisme liés à un territoire : conseiller en séjour, animateur de tourisme local, chargé de promotion du tourisme local, agent de développement touristique, médiateur culturel,

     

  • Liés à l'hébergement, aux déplacements touristiques et à l'accueil sur des sites de loisirs : technicien d'accueil touristique, guide (complément de formation universitaire nécessaire pour guide-conférencier), employé de loisirs ou d'attraction, animateur.

 

                                         

Contenu et examen, conditions d'entrée, les atouts de l'apprentissage

Règlement d'examen

 

reglement-examen-reduit

 

Conditions d'entrée en formation

1. Être titulaire d'un diplôme de niveau IV (BAC généraux L, ES, S, BAC STG, BAC PRO du secteur tertiaire,

2. Avoir un niveau honorable en anglais et dans une autre langue étrangère (2) qui ne peut pas être débutante. L'allemand, l'espagnol et l'italien sont enseignés dans notre établissement.

3. Être embauché dans le cadre d'un contrat d'apprentissage ou de professionnalisation.

 

L'apprentissage et ses atouts
  • L'apprentissage à la MFR de Saint-Laurent-de-Chamousset :
    . La formation de BTS Tourisme s'effectue en alternance : 52 semaines en entreprise et 42 semaines au CFA,
    . 4 semaines de stage professionnel linguistique à l'étranger sont proposées, financées par la Bourse Explo'ra Sup. Nous dispensons 756 heures de formation annuelles.
    . Nos 2 rythmes d'alternance permettent aux étudiants d'être disponibles pour leurs structures professionnelles pendant les périodes de vacances scolaires, favorisent un contrat de proximité pour le rythme court et ouvrent vers un large choix géographique pour le rythme long
    . Le rythme de l'alternance permet à l'étudiant d'être disponible pour sa structure professionnelle pendant les périodes de vacances scolaires et ouvre vers un large choix géographique de cette dernière par une alternance de type 4 semaines/4semaines entre le CFA et l'entreprise.
    . Notre établissement permet d'accueillir les étudiants en pension ou demi-pension.
    . Nos sections sont d'un effectif de 12 à 15 apprentis pour favoriser un enseignement personnalisé.
  • Les atouts de l'apprentissage pour l'étudiant :
    . La formation financée par la Région est gratuite, seul l'internat ou la demi-pension est payant.
    . C'est vous qui êtes rémunéré(é) par votre employeur : 41% ou 53% du SMIC en première année et 49% ou 61% en deuxième en fonction de l'âge (moins de 21 ans ou 21 ans et plus), net de charges et d'impôt sur le revenu.
    . Vous bénéficiez des services d'une équipe de formateurs qualifiés et expérimentés dans notre établissement et d'un maître d'apprentissage chez votre employeur et avez l'assurance d'un double encadrement personnalisé.
    . Vous signez un véritable contrat de travail qui vous assure les mêmes garanties qu'un salarié « classique », qui favorise une insertion professionnelle plus complète, plus rapide et d'excellentes perspectives de débouchés.
  • Les atouts de l'apprentissage pour le professionnel :
    . Une indemnité compensatrice forfaitaire, versée par le Conseil Régional (1000€ minimum par année de contrat).
    . Une exonération de cotisations sociales.
    . Un crédit d'impôt apprentissage (1600 à 2200 €) et une aide à la formation du maître d'apprentissage (500€).
    . Une aide financière supplémentaire pour les mineurs (4400 €)
    . Des aides financières supplémentaires en cas d'embauche d'un travailleur handicapé ou d'un nouvel apprenti.

Documentations à télécharger

 

 

Contactez-nous pour en savoir plus sur cette formation